Retour Retour

Circuit Entre Vallée et Rocher

Monthault

Pédestre

De la Vallée du Bois Ainaux au site légendaire du Rocher de Monthault, cette balade, sur des sentiers vallonnés, vous offre un concentré de nature et une pointe de mystère à découvrir absolument. Pierres à légendes, sentiers en sous-bois ou chemins creux, stations de découverte pour observer la faune et la flore et fenêtres paysagères ouvertes sur la Normandie, nul doute que vous serez séduit !

Circuit Entre Vallée et Rocher

Distance : 3.1 km

1. La Vallée du Bois Ainaux

Vallée de Monthault

A l’abri de l’imposant Rocher de Monthault, le petit site naturel de la vallée du Bois Ainaux est un concentré de nature à ne pas manquer ! Ce site a une longue histoire. Tour à tour lieu d’extraction du granit puis exploitation agricole, c’est aujourd’hui une zone humide protégée qui rend de précieux services à notre environnement.

2. La chapelle Notre Dame de la Délivrance

Chapelle Notre Dame de la Délivrance

Dernière étape du chemin de croix édifié sur le Rocher de Monthault, la chapelle Notre Dame de la Délivrance, avec sa statue de la Vierge Marie au sommet, réputée pour ses miracles, a vu passer de nombreux pèlerins. Pillée à la Révolution, détruite et reconstruite à plusieurs reprises, elle a été restaurée grâce aux dons des Monthaltais qui ont toujours veillé sur elle.

3. Si tu viens à Monthault, n’oublie pas de monter là-haut

Banc du diable

Blotti sur sa colline boisée, le Rocher de Monthault est un site plein de magie et de mystère à découvrir. Ici, le granit vous dévoile l’histoire et les secrets des lieux à travers une chapelle, quatre pierres à légendes imposantes et des sculptures originales… Plongez dans la magie !

4. La Pierre au moine

La Pierre au moine(c)B. Hedou

Ce chaos granitique ressemble fort à un dolmen. Les blocs de pierre ont les formes et les dimensions des tables ou couvertures des mégalithes rencontrées habituellement. Ici, on peut observer pas moins de quatre tables. On racontait aux pèlerins de passage, qu’un ermite vivait ici. Vous le constaterez par vous-même, même s’il l’avait voulu, le saint homme n’aurait pas pu se loger sous la pierre.

5. La Roche écriante ou le toboggan de pierre

Roche écriante

La Pierre glissante surnommé aussi Roche écriante est le témoin d’une tradition ancienne. Les jeunes filles venaient "écrier", c'est-à-dire glisser afin d'obtenir un mariage dans l'année. Aujourd’hui, ce rocher sert de toboggan pour les enfants.

6. Les griffes du diable

Pierre au diable

Impressionnante par ses dimensions, la Pierre au diable en impose ! Observez ses onze cavités dont huit sont reliées les unes aux autres par des petites rigoles. Ici, on raconte que l’on peut aussi y voir les traces des griffes du diable, l’emplacement de sa tête, de ses bras et de ses jambes, gravés dans la roche. Une œuvre d’art contemporaine, datant de 2006, taillée dans le granit, nous rappelle cette légende.

Ce contenu vous a été utile ?

Partager ce contenu