De nombreuses pépites sont à découvrir dans la Cité Médiévale de Fougères ! Entre voyage dans le temps et panoramas à couper le souffle, les explorateurs avides de découvertes se laisseront surprendre au fil de leur excursion par la diversité architecturale et la richesse historique de la ville.

Départ du Quartier médiéval pour une immersion dans un Patrimoine exceptionnel

1. L’église Saint-Sulpice , flamboyante et légendaire

Franchissez la Porte Notre-Dame pour débuter votre visite de la ville de Fougères. LEglise Saint-Sulpice mérite un petit détour avant de rejoindre le cœur du Quartier Médiéval.

L’édifice au style gothique flamboyant abrite en effet les deux retables médiévaux les plus anciens de Bretagne ainsi qu’un somptueux maître hôtel en marbre de style Rocaille. Les vitraux de l’église ont également une particularité : l’un d’entre eux révèle la légende fougeraise de la « Vierge des Marais » et un autre, dédié à Jeanne d’Arc, présente une originalité à travers trois personnages en décalage avec le reste du tableau. Saurez-vous les retrouver ?

Office du Tourisme Destination Fougères

Sur l’un des somptueux vitraux de l’Eglise Saint-Sulpice de Fougères, vous pouvez trouver cette mystérieuse figure… C’est la Fée Mélusine !
Selon la légende, Mélusine tua son père pour défendre sa mère maltraitée. En punition de son crime, elle fut condamnée à sa transformer chaque samedi en femme serpent ! Pour garder le secret, elle se réfugiait dans un souterrain du Château de Fougères. Surprise un jour par son mari, elle demeurerait depuis dans cette cachette…
On dit que Mélusine fonda la lignée des Lusignan, les seigneurs locaux de Fougères. Voilà pourquoi l’une des tours du Château porte le nom de Mélusine.

2. sur les pas des célèbres tanneurs fougerais

Pour poursuivre votre excursion au cœur de la Cité Médiévale, sortez par l’arrière de l’église et empruntez la petite rue de Lusignan. Vous rejoindrez le sentier menant à « La Butte à Bigot » qui vous offrira le plus beau panorama sur le quartier de Saint-Sulpice et le Château.

Redescendez ensuite pour atteindre la Place du Marchix. Avec ses maisons typiques à Pans de Bois, c’est sur cette place que se déroulait notamment le marché des « Bêtes à cornes », essentiel au savoir-faire artisanal des tanneurs de Fougères. En continuant sur la rue de Savigny, vous pourrez apercevoir la carrière de schiste qui a notamment servi à la construction du Château de Fougères . Tournez sur la gauche et vous rejoindrez les rives du Nançon, où se trouve notamment le lavoir, vestige du savoir-faire artisanal des drapiers, teinturiers et tanneurs.

Pause gourmande à la crêperie Tivabro

Fermé

Tivabro

13 place du Marchix
35300 Fougères
Calculer mon itinéraire

3. Vers la Ville Haute pour le plein de curiosités artistiques

Le Belvédère du Jardin Public

Sculpture de Marc Didou dans le Jardin Public de Fougères

Etabli sur trois niveaux, le Jardin public est un incontournable lorsque l’on visite la ville de Fougères. Entre son jardin à la Française et ses panoramas exceptionnels sur le Château et son quartier médiéval ainsi que sur l’ensemble du Pays de Fougères à l’horizon, profitez de l’instant pour marquer une petite pause et vous ressourcer dans ce bel écrin de nature qui vous est offert. Fleuri durant tout l’année et labellisé « Jardin remarquable », le jardin public est l’endroit parfait pour profiter d’une pause pique-nique dans un cadre bucolique.

Vue depuis le clocher Saint Léonard

Au sommet, les plus audacieux pourront grimper au clocher de l’église Saint-Léonard, où la vue sur la Ville Haute et le Pays de Fougères est… spectaculaire !

Le meilleur spot pour vos photos !

Si vous avez la chance d’y passer en fin de journée, vous pourrez même y admirer un magnifique coucher de soleil sur le pays fougerais !

4. Déambulation dans la rue Nationale

Votre périple s’achève par la découverte de la rue Nationale, composée avec harmonie de magnifiques façades d’hôtels particuliers du 18e siècle et de certains vestiges du Moyen-Âge, tel que le Beffroi. Vous pourrez ainsi vous attarder au Musée Emmanuel de la Villéon, peintre impressionniste fougerais, et au Musée de l’Horlogerie, unique en Bretagne, pour découvrir le savoir-faire de nos maîtres-horlogers.

Tout au long de votre déambulation, prenez le temps de vous arrêter pour découvrir les petites boutiques de saveurs locales et d’artisanat d’art. Enfin, le Théâtre Victor Hugo intégralement restauré sous le style IIIe République reste sans nul doute l’une des curiosités à visiter avant de repartir !

Le saviez-vous ?

L’architecture de la rue Nationale de Fougères a été pensée par Jacques Gabriel, architecte qui travailla à la reconstruction du cœur de ville de Rennes après l’incendie de 1720. Avez-vous remarqué les similitudes entre la rue Nationale et la place de la Mairie à Rennes ?

Ce contenu vous a été utile ?

Partager ce contenu